Un nouveau site – dans quel but ?

Chers collègues,

La société médicale pour la Suisse romande (SMSR) a décidé de rénover son site Internet pour le rendre plus attractif afin de le faire mieux connaître.

La plus part des problèmes que rencontrent les médecins sont les mêmes pour la Suisse romande voire pour toute la Suisse. Ce site aimerait atteindre deux buts : le premier est, bien sûr, d’être utile à chaque médecin et, le deuxième, de permettre une meilleure visibilité auprès des médias et du monde politique.

Pour le premier but, nous avons réuni tout un ensemble de données directement utiles pour les médecins grâce à de multiples liens ainsi qu’une connexion directe au site de votre société cantonale pour les problèmes spécifiquement cantonaux. Vous y trouverez également un lien pour la Revue Médicale Suisse qui est l’organe officiel de la SMSR et dont vous pourrez obtenir les articles gratuitement datant de plus d’une année. Notre souhait est, qu’à terme, vous ne gardiez que le site de la SMSR comme porte d’entrée à toutes les questions que vous vous posez.

Pour le deuxième but, il est nécessaire que le site soit très fortement sollicité afin d’être mieux référencé par les moteurs de recherche tels que Google. En effet, pour que la voix des médecins soit mieux entendue par nos autorités politiques et les médias, il est nécessaire que nous soyons visibles. L’union fait la force et ceci est particulièrement vrai à l’époque d’internet. Dans nos rapports parfois divergents avec les caisses maladie, les différents acteurs de la santé et le monde politique, la possibilité de se faire entendre est la prémisse à tout succès.

Pour atteindre cet objectif, nous avons développé un premier jet qui, grâce à vos remarques et critiques, ne demande qu’à être développé. En effet, nous avons choisi une architecture de site permettant de multiples développements tels que la tenue de forum, la gestion électronique de documents, etc.

En privilégiant le site de la SMSR comme porte d’entrée à vos recherches, vous donnez plus de force à l’ensemble du corps médical romand. Dans l’attente de vos réactions et suggestions, nous vous adressons, chers collègues, nos plus cordiales salutations.

Pour le comité de la SMSR.

B Jacot Des Combes
Vice- président.